le doute

Publié le par amandine

voici boientôt 2 ans que je vis avec la certitude de vouloir être danseuse.J'ai passé 6auditions dans des grandes écoles et je les aies toutes ratées. Pourtant malgré ces échecs je n'ai jamais (ou très peu) douté de mon envie et de ma possibilite de danser. Et voici que maintenant que j'ai trouvé une école de danse convenable je me mets à douter. Je ne suis plus certaine. Non pas que je doute de mon amour de la danse et de mon envie mais je doute de ma possibilté à pouvoir réussir un jour et  me demande si tous les sacrifices qu'exige cette formation en valent la peine. Et si tous les gens qui m'ont dit que je n'y arriverai pas avaient raison. Si je n'étais pas faite pour la danse mais que je me bercais d'illusion. La question est rude. Je vais quitter cette vie que j'aime malgré tout et pour une fois je vais déroger à ma devise en disant que j'ai peur de me casser la gueule sur des chemins trop tortueux. Comme je le cite souvent et avec conviction brel disait "on batit sa vie sur les rèves que l'on a à 17 ans." Et je crois toujours en cette phrase mais j'ai peur que le rève soit illusoire. J'ai peur de mettre trompée et de ne pas le savoir et de me rendre compte dans un an que pour moi la danse c'était perdu d'avance. Mais à ce moment là il sera tard et j'aurais déjà perdu cette vie.


Mais peut-être que tout ceci est normal et que lorsque l'on prends une décision importante dans sa vie on se doit forcément de douter.

Publié dans reflexion

Commenter cet article

Olivier 05/08/2006 23:26

Oui il est sans doute normal de douter dans les moments de choix. Ce qui est certain par contre c'est que si tu te rends compte après un an que la danse n'est pas faite pour toi, tu peux toujours arrêter et aller vers autre chose (je fais confiance à ton imagination ! mdr). Le rêve est toujours illusoire et on est toujours décu mais la réalité, même si elle est différente, mérite d'être vécue et parfois réjoui autant que ce que l'on avait rêvé ! Je veux dire par là que tu imagines que la danse te procureras du plaisir. elle t'en procurera certainement mais pas tout de suite et certainement pas comme dans ton rêve ! tputefois, ne baisse pas les bras et tente au moins ta chance : ça vaut la peine autant pour la scène que pour la connaissance et la compréhension que tu as de toi même ! "et même si tu te casses la gueule, tu seras toujours plus belle que tout ces déjà vieux !" mdr