texte d'André Gide

Publié le par amandine


Ce n’est pas le monde qu’il s’agit de changer mais l’homme.
D’où surgira-t-il cet homme neuf ? Non de dehors.
Camarade sache le découvrir en toi-même,
Comme du minerai on extrait un pur métal sans scories,
Sache le exigeait de toi, cet homme attendu
Obtiens le de toi, ose devenir qui tu es,
Ne te tiens pas à bon compte
Il y a d’admirable possibilité en chaque être
Persuade toi de ta force et de ta
Sache te redire sans cesse :
 

« Il ne tient qu’à moi »



Publié dans citation

Commenter cet article