olivier roisin

Publié le par amandine

Ayant dérogé à ma règle... je continue sur ma lancée description de mon entourage.

Comme l'on a des amis de longue date on peut dire qu'olivier est un ami de courte date. Je l'ai rencontrer il n'y a même pas un an à l'école de danse. J'avais changé d'école et me voici donc à un des premiers cours, et qui se pointe olivier. J'avoue que je fus impressionnée par ses yeux qui me firent penser à ceux de noï dans le film noï albinoï (pour ceux qui sont caler en cinéma islandais).

Mais qui est Olivier? Je me pose encore la question, en partie du moins!! On peut dire que ce garcon de 18 ans déja est comme cette photo ( de lui d'ailleurs) On le voit, on peut dire qu'il est de l'extérieur cependant le visage est caché. il donne aussi des reflets (déformés de lui même). Mais bon petit olivier, un peu beaucoup succeptible pour le moment, ;-) on ne t'en veut pas!!! tu es comme tu es et c'est tant mieux.

Par contre il a aussi un petit jeu qui m' ENERVE!!!!! c'est qu'il me contredit tout le temps. D'ailleurs la plupart des commentaires sont de sa part et c'est pour me contredire. De plus je pense qu'il le fait exprés parce que ses contradictions sont tjrs un poil (voir une mèche) rien à voir avec ce que je voulais dire. bon, bon j'arrète parce qu'il est colérique pour l'instant t je veut pas le facher.

Sinon c'est un grand garcon au coeur sensible.

Bon j'arrète là parce qu'un olivier ca ne se dévoile pas comme ça... J'espère d'ailleurs ne pas en avoir trop dit..

allez, t'inquiète on t'aime bien tout de même comme tu es.

Publié dans citation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Olivier 22/08/2006 18:25

MDR !!! Pauvre petite Amandine !!! Je crois que tu mets le doigt sur un point essentiel de mon caractère (que d'autres avait déjà mis en évidence, dsl ;-). En fait, j'aime contredire ceux qui me semble trop sur d'eux. L'affirmation ne me convient pas et je préfère le hasardement conjugué au conditionnel.
Et puis, j'adore voir les gens se débattre pour se faire comprendre et réfuter les arguments que je place en travers des roues parfois (selon moi, bien sur) trop bien huilées ! La réflexion ne doit pas être immuable : elle doit (selon moi, en ce moment précis) changer en fonction des circonstances.
En plus, dans le domaine des arts, qu'il soit de réflexion, de mouvement ou de vision, nul ne détient la vérité et nul ne devrait tenir sa vérité : l'Homme et ses moyens d'expression sont tellement complexes que l'on se doit d'éluder notre propre désir de le simplifier à un seul et simple modèle. En d'autres termes, on ne doit pas associer un phénomène à une réalité artistique mais bien à associer un phénomène à plusieurs modèles synthétiques. On peut les suuperposé mais si on arrive à les rassembler ... alors il est urgent d'en chercher un autre différent car le monde n'est pas si simple !
En bref, réfléchissez, réfléchissez encore mais ne vous arrêtez jamais car la réflexion (en tout cas dans le domaine artistique et humain) se doit d'éviter le point final.
"Si vous n'aimez pas mon opinion j'en ai d'autres !" [Ceci était pour les fidèles auditeurs du jeux des dictionnaires ! ;-) ]